Photocopieur

Photocopieur

Les termes « photocopieur » et « photocopieuse » renvoient au même instrument chargé de reproduire un document : retour sur son histoire et son évolution.

Utilisé au féminin ou au masculin, le mot « photocopieur » désigne un appareil de reprographie. Un appareil, découvert et breveté par l’américain Chester Carlson, en 1938 et dont le procédé d’électrophotographie n’intéressait personne avant 1947. A cette date, son nom évolue pour devenir « xérographie », ce qui pousse la société, jusqu’alors connue sous le nom de Haloid Corporation, à se rebaptiser en « Xerox Corporation ». Près de 14 années plus tard, le développement est au point et le premier photocopieur est commercialisé. On est en 1959 ! Pour la petite histoire, le principe de l’électrophotographie aurait été découvert – en réalisé – par le physicien français Jean-Jacques Trillat, en 1935, mais, lorsqu’il le présenta à la société Kodak, cette dernière le décrivit comme une invention sans avenir commercial… 



Recherche(s) courante(s) :